Je fais un don "Coup de coeur"

Je fais un don "Coup de coeur"
Cliquer sur l'image pour faire un don "Coup de coeur" par paiement sécurisé CB

vendredi 15 mai 2015

Les nouvelles du 12 Mai 2015 - News from May 2015, 12th

Communication de Gyalbo, Coordinateur de Vision Dolpo, le 12 Mai 2015

Il y a tout juste une demi-heure, encore une fois, nous avons été terrifiés par un grand tremblement de terre. Nous avons réussi tous à courir jusqu'à l'extérieur et nous  n'avons pas constaté de nouveaux dommages dans notre maison en location. On dit que le Népal a été frappé par une secousse d'une ampleur de 7.4, avec cette fois l'épicentre à Namchebajar - Solukhumbu. Encore une fois c'est triste d'imaginer que de nombreuses personnes ont pu être tuées.

Aujourd'hui à nouveau nous sommes confrontés à une terrifiante secousse 17 jours après le premier tremblement dévastateur qui a tué plus de 10 000 personnes. Nous ne savons pas encore quand et comment une grande secousse va nous frapper. Nous avons tous très peur. Aujourd'hui à nouveau  nous allons retourner sous les tentes.

Nous espérions que ce fut terminé mais ça ne l'était pas. Il y a une grande fissure principalement dans notre bureau et sa partie adjacente, là où je vis, causé par le premier choc. L'ingénieur de la compagnie d'assurance appelé par le propriétaire nous a dit de ne pas nous inquiéter. Mais si
un nouveau Big One nous frappe, cela deviendra vraiment dangereux.


Note from Gyalbo, Vision Dolpo project manager, May 2015, 12th

Just half an hour ago, again we are terrified by a big one. We all succeed to run down to the ground and no new damage seen in our rented house. It is said that Nepal is hit with 7.4 magnitude epicenter at Namchebajar - Solukhumbu this time. Again today it is sad that many people might have killed.

Even today on the 17th day we are facing a terrifying one since the first devastating hit that killed more than 10000 people, we don't know again when and how a big one would hit us. We all are very scared.  So again today we are going back to the tent. 

Hopefully we thought it'll stop but it's not.


There is a big crack mainly in our office and its adjacent part where I am living caused by the first hit. The engineer from the insurance company called by the landlord told us not to worry.  But if the big one again hit us, it's really dangerous. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire