Je fais un don "Coup de coeur"

Je fais un don "Coup de coeur"
Cliquer sur l'image pour faire un don "Coup de coeur" par paiement sécurisé CB

dimanche 28 février 2016

Tremblement de terre - Nos actions

 Rapport de mission 


Date: 14 Février 2016
Article de l’équipe des ex-CMS : Lhakpa Gurung, Tsewang Sangmo, Tsering Sangmo, Wangmo, Phurwa Thapa

Il y a une communauté de sinistrés déplacés qui s’est installée sur un endroit à découvert, à distance de 2 à 4 kilomètres de leurs villages respectifs. L'endroit est situé à environ 20 km de la colline de Chautara - le siège de la région de Sindupalchok, qui est l'un des endroits les plus touchés par le tremblement de terre qui a frappé le Népal en avril 2015. Il y a plus de 150 familles qui sont venues de VDC divers (groupements de villages) comme Lidi, Selang, Baskharka de la région de Sindupalchok. La plupart des familles sont des Tamang et des Dalit, minorité de caste inférieure. Ils vivent sous des abris de tentes et de bâches. Ils n’ont rien hormis quelques ustensiles de cuisine, deux minces couvertures données par certaines ONG. On nous a dit qu'ils ont tout perdu, leurs maisons, leurs champs et leur bétail lors du tremblement de terre dévastateur.

Actuellement  certains jeunes travaillent comme manœuvres à Katmandou ou dans des villes proches tandis que les personnes âgées travaillent pour des riches familles à proximité de leur campement. Et le pire c'est qu'ils n'osent pas retourner dans leurs villages tellement ils sont remplis d'horreur. Mais ils craignent que le gouvernement ne les laisse pas s’installer là où ils sont, car la zone est sous administration des forêts communautaires.



Notre action d’aide
Notre équipe formée d’ex-étudiants de Crystal Mountain School s’est rendue sur place pour apporter des denrées alimentaires, après que nous ayons été informés que ces villageois allaient faire face bientôt à une possible crise alimentaire. Nous avons quitté Kathmandu à 8h30 du matin, emportant avec nous dans deux minis camions et une jeep, 30kg de riz, 5kg de lentilles, 1kg de sel et 1litre d'huile de cuisson pour chacune des 150 familles. Il nous a fallu quatre heures par une route escarpée pour atteindre Chuatara.

A Chuatara nous étions attendus par deux hommes importants de la communauté. Cela nous a pris presque 2 heures de plus sur des routes affreuses pour atteindre notre destination. Là, nous avons été accueillis par les gens de la communauté présents sur place puisque la plupart des autres étaient au travail. Nous savions que nous devions terminer notre travail de distribution en une heure, afin de rentrer à Katmandou dans les temps. Donc très vite, nous avons tenu une réunion avec le comité formé par le gouvernement pour le traitement des aides en ce qui concerne la distribution de nourriture, et une décision a été prise de convoquer une personne par famille pour recevoir la marchandise. Pendant qu’ils nous servaient du thé et des biscuits ils ont informé tout le monde qu'il fallait se rassembler rapidement. Après deux minutes nous nous sommes préparés et avons commencé à effectuer la distribution, car les gens commençaient à arriver les uns après les autres. Vu que le campement est un peu dispersé et aussi qu’il n'y a pas de service téléphonique, le rassemblement des personnes a pris beaucoup de temps. Mais finalement nous sommes parvenus à tout distribuer pour 16 heures.







Nous les avons vus heureux dans leur cœur. Nous les avons quittés bientôt, salués par de sincères au revoir et des grands sourires qui nous ont accompagnés sur notre chemin de retour à Katmandou. Nous sommes arrivés à 21 heures dans la capitale.

Notre profonde gratitude à nouveau envers Action Dolpo pour votre bon cœur  et le financement, sans lequel nos actions d’aide à la communauté citée auraient été impossibles.

Ensemble nous avons réussi à créer un grand jour pour ces sinistrés, même si ce n’est que pour quelques semaines. Bien que cela semble une petite aide pour nous, c’est sûrement une grande pour eux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire