Je fais un don "Coup de coeur"

Je fais un don "Coup de coeur"
Cliquer sur l'image pour faire un don "Coup de coeur" par paiement sécurisé CB

dimanche 27 mars 2011

Intronisation d’un Tulku


La Tarap a connu de nombreux maîtres bouddhistes réputés. Le dernier d’entre eux, Kagar Rinpoche, a été l’ami de Corneille Jest et a fait l’objet de son livre « Tarap, une vallée de l’Himalaya ». D’après la tradition du bouddhisme tibétain, il était la sixième réincarnation de Kagar Rinpoche. Le jour où il mourut, il y eu une chute de neige comme on en voit rarement. Quelques jours auparavant, il conduisit des prières dans la maison des parents de celui qui allait devenir sa réincarnation. Preuve s’il en était besoin pour les habitants, qu’il était un homme remarquable. A son décès, son corps resta 13 jours en position de méditation, signe de son degré d’illumination.


Le nouveau Kagar Rinpoche est un jeune homme de 20 ans né au village de Mukot dans la vallée de la Barbung. Il poursuit des études bouddhiques au Bouthan, à la fin de celles-ci il viendra s’installer définitivement au Dolpo.

C’est Rabjam Rinpoche qui présidera la cérémonie d’intronisation du 7ème Kagar Rinpoche début septembre, un évènement unique qu’aucun villageois ne voudra manquer.
La Tarap s’apprête à recevoir dignement le grand Rabjam Rinpoche. Pour loger le maître il a été demandé à Kedar - un des coordinateurs du festival - de céder pour quelques jours une pièce du nouveau dispensaire. Dès son arrivée au Dolpo en avril, Kedar devra se dépêcher d’aménager une salle du bâtiment bioclimatique pour honorer l’invité de marque, qui en retour consacrera de sa présence hautement vénérée par le peuple, ce lieu destiné à recevoir et soigner des malades : une inauguration digne des monuments les plus saints !

Marie-Claire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire